mardi 30 avril 2013

Tout savoir sur le henné et réussir sa couleur

Édité le 06/05/2013

Je vais détailler ici les couleurs que l'on peut obtenir avec les différents hennés, mais aussi les plantes que l'on peut y ajouter et les technique pour intensifier la couleur. Je le fais car beaucoup d'infos circulent sur les blogs et les forum, et on s'y perd. Mais je le fais aussi pour moi ^^ Ca me servira de mémo, car moi aussi je m'embrouille avec toutes ces plantes hu hu! Au fur et à mesure de mes découvertes j'éditerai ce post.






Le henné neutre 
Nom:  Cassia obovata ou Cassia italica
Il ne colore pas. Néanmoins je tiens à le présenter puisqu'il fait partie de cette famille. Rien à voir avec la plante qui colore. Il renforce les cheveux, les fait briller et éloignerait les poux. 
Certains conseillent de le mélanger à de la poudre de garance pour donner des teintes rouges vives aux cheveux blancs ou blonds, ou des teintes roux/acajou sur cheveux châtains.


Le henné Jamila
Nom : Lawsonia inermis
Il s'agit d'un henné naturel colorant du Pakistan, certifié BAQ*. Il donne une couleur intense, rouge profond.


Le henné du Rajasthan
Nom : Lawsonia inermis
Henné naturel colorant d'Inde, certifié BAQ*. Il donne des teintes marron à bordeaux.



Le henné d'Egypte
Nom : Lawsonia inermis
Henné naturel colorant. Il donne des teintes orange à cuivrée. Moins intense que les hennés BAQ.


Le henné Tazarine
Nom : Lawsonia inermis
Henné naturel colorant du Maroc, certifié BAQ*. Il donne une couleur cuivrée.


Le henné du Yemen
Nom : Lawsonia inermis
Henné naturel colorant, certifié BAQ*. Il donne des teintes cuivrées à marron


* BAQ : plus d'infos en cliquant ici.






Les poudres citées ci-dessous sont généralement plus efficace mélangées au henné. Seules, leur pouvoir diminue.

Pour des teintes rouges
Le bois de campêche. A mélanger avec le henné. Elle a un fort pouvoir colorant, et les teintes obtenues diffèrent selon les mélanges. Campêche seul = rouge grenat , campêche + sel = rose/mauve , campêche + alun = violet/bleu, campêche + henné du Yemen + amla + hibiscus = prune. /!\ ne pas ajouter d'acidité à votre mélange (genre citron, vinaigre..)
La garance. A mélanger avec le henné naturel ou le henné neutre pour une teinte rouge ou acajou. /!\ ne pas lui ajouter d'acide comme du vinaigre ou du citron.
☄ Le paprika. Donne une couleur roux à rouge clair. A mélanger en infusion ou tel quel au henné naturel.
☄ L'hibiscus. Donne des teintes roses/rouges. A mélanger en infusion ou tel quel au henné naturel.
☄ Le quinquina rouge. Riche en quinine, ce puissant colorant donne des reflets auburn et rougeoyants tout en renforçant les cheveux.


Pour un beau blond
☄ La camomille matricaire. Pour intensifier les reflets blonds. A utiliser en décoction, soit en dernière au de rinçage, soit en masque pré-shampooing avec du miel, soit mélangé à du henné neutre.
☄ Le curcuma. Sa richesse en curcumine apporte de vifs reflets pour des cheveux blonds lumineux.
☄ La rhubarbe de chine. A mélanger au henné neutre ou en masque pour de beaux reflets blonds.
☄ Le miel. En masque pré-shampooing.

☄ La bière. En masque pré-shampooing ou en dernière eau de rinçage.
☄ Le citron. En mélange dans vos masques pré-shampooing, en dernière eau de rinçage ou en ajout dans votre henné neutre.


Pour un noir de jais
☄ L'indigo. Également appelé "henné noir" à tort, cette plante, de son nom Indigofera tinctoria, donne des reflets noirs bleutés. Attention où vous l'achetez. La poudre doit être verte, sans ajout chimique. Sur cheveux blancs ou blonds elle donne des teintes bleus et pas noires. A utilisé seul, ou après un henné naturel, avec un ajout de sel et/ou de bicarbonate pour le fixer. 
L'écorce de grenade. La poudre de cette écorce apporterait des reflets marron à noirs. 
L'amla. Cette poudre ayurvédique fonce les cheveux et purifie le cuir chevelu. 
Le Bhringaraj. cette plante ayurvédique lutte contre la calvitie et rend les cheveux noirs


Pour un marron éclatant
Le brou de noix. Il s'agit de la coque qui enveloppe les noix. Elle constitue un puissant colorant. Mélangé au henné naturel il donne de jolis reflets auburn. Et en soin capillaire, il rend les cheveux brillants et les fonce tout en les fortifiant. Sur cheveux blancs appliquer du henné naturel puis, après rinçage, appliquer du brou de noix.
Le katam. Récolté au Yemen, cette plante est traditionnellement utilisée pour colorer les cheveux gris. Mélangé au henné, il s'incorpore juste avant la pause. Il ne faut pas le laisser reposer ou le congeler.
Les feuilles de noyer. La poudre de ses feuilles est comparable au brou de noix. Elle fortifie les cheveux fins et cassants, tout en leur apportant de beaux reflets châtains. Pour un résultat plus prononcer, il est conseillé de l'utiliser en dernière eau de rinçage.
Les clous de girofle. Cette plante, colore facilement les cheveux lorsque l'on en fait une décoction. A ajouter au henné ou à d'autres poudres.
Le romarin. Cette herbe aromatique fonce les cheveux et aide à lutter contre les pellicules.


Pour des reflets violine/pourpre
Les baies de sureau noir. A écraser au mortier avant de les ajouter à votre henné. ou bien procéder à une simple infusion pour mouiller le henné. Donne une teinte violette, vigne ou pourpre selon les mélange et la couleur de base. Ajoutez du sel ou du bicarbonate pour fixer la couleur.
☄ L'orcanette. Cette poudre, à ne pas inhaler, donne des teintes roses à pourpre-violet. A mélanger en infusion ou tel quel au henné naturel.
☄ Le bois de campêche + l'alun. Ce mélange donnerait une teinte violet/bleu







Pour ne pas se prendre la tête
Certains préfèrent appliquer le henné sur cheveux mouillés. Il est vrai que c'est agréable et que l'on utilise moins de poudre pour un résultat tout aussi probant.

☼ Pensez à retirer les tapis au sol, quitte à en mettre des vieux, ou de vieilles serviettes de bain, afin de ne pas tout tacher. (surtout avec les cheveux mouillés qui gouttent)

☼ Prévoyez des serviettes de couleur foncée pour vous essuyer les cheveux après le rinçage. Ca a tendance à tacher un peu.

☼ Afin de ne pas colorer son front, appliquez au préalable de l'huile à la lisière de votre front, ainsi que sur les oreilles. C'est pas mal efficace.

☼ Pour les racines, il est intéressant d'utiliser un pinceau à coloration. Moi je trouve ça top!

☼ Pour rincer le henné sans boucher la baignoire, remplissez une bassine ou un sceau d'eau puis trempez-y vos cheveux. Faites partir le plus gros de la poudre. Cette eau sera jetée dans les WC. Vous pouvez ensuite vous rincer sous la douche.

☼ Mettez des gants en plastique pour ne pas colorer vos mains. Ca parait bête mais quand le henné est prêt et qu'on s'aperçoit que l'on a pas acheté de gants... C'est pas glop.



Pour bien réussir sa couleur
☼ N'utilisez jamais de récipient ou de cuiller en métal pour mélanger ou appliquer votre henné. Et pas de papier alu pour enrouler autour de votre tête. le métal oxyde le henné. Le mieux : le saladier en verre, la cuiller en bois et le cellophane.

☼ Pour que le henné ait le temps de libérer ses pigments, laissez-le reposer sous cellophane juste après l'avoir mélangé à un liquide chaud. Quelques heures, voir une journée c'est encore mieux.

☼ On peu ajouter du vinaigre ou de jus de citron pour intensifier la couleur (voire même du jus d'orange). Dans ce cas, faites-le juste avant d'appliquer le henné sur les cheveux. Il ne faut pas que le henné repose avec de l'acidité.

☼ La congélation décuple les pigments rouges du henné. Pour y remédier, mélangez votre henné à un liquide chaud, laissez-le reposer quelques heures ou une journée, puis congelez-le. Ensuite, laissez-le décongeler au bain marie, ajouter vos poudres colorantes si vous voulez en mettre, puis appliquez directement votre henné.

☼ L'ajout de thé (infusé) accentue la couleur.

☼ Avec l'indigo ne rajoutez pas d'acidité. Mettez du sel qui basifie la préparation.

☼ Utilisez de la poudre de sidr pour vous laver les cheveux, au moins pour rincer votre henné. Cette poudre empêche le henné de dégorger. C'est surtout vrai pour l'indigo et le katam. Mais ça marche aussi pour le henné naturel.




57 commentaires:

  1. Mon préféré reste le cassia obovata et toi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je saurais pas encore me prononcer. A chaque fois que j'ai fait du henné (neutre ou naturel) ça m’assèche les cheveux. J'en suis qu'à mon 1er henné naturel (oui il faut que je me motive pour faire ma prochaine tambouille), et je pense que j'aurai un avis plus clair sur le long terme. Je verrai réellement ses effets sur moi.

      Supprimer
    2. Il suffit d ajouter de l huile dans la préparation ca evite le dessèchement perso j utilise l huile de noix de covo qui est tres hydratante j en met dans le henné puis tt les jours sur mes pointes

      Supprimer
    3. Il suffit d ajouter de l huile dans la préparation ca evite le dessèchement perso j utilise l huile de noix de covo qui est tres hydratante j en met dans le henné puis tt les jours sur mes pointes

      Supprimer
  2. Le henné assèches les cheveux car il a une action lavante détergente naturelle sur nos cheveux.
    Les cheveux gras adorent le henné parce qu'ils les rends doux.

    Le ghassoul a la particularité de laver en grande douceur tous types de cheveux et moi je dirais que c'est + un soin qu'un shampooing selon le degré de gras et de poussière de la chevelure.

    Donc autant le henné bien dilué dans de l'eau chaude, dans lequel tu baigneras ta chevelure grasse et sale ; nettoieras parfaitement tes cheveux + gain de volume acquis.
    Autant le ghassoul, il faudras lui ajouter une base lavante douce + de l'eau quand tu confectionnes ton shampooing home-made ou faire ton masque ghassoul puis laver avec un shampooing pour retrouver légèreté et propreté de tes tifs.

    L'astuce pour vraiment profiter des bienfaits de ton henné : Appliques systématiquement un avant-shampooing démêlant sur racines - longueurs - pointes et là-dessus le macérât de carotte est parfait.
    Si tu as les pointes trop fragiles, idem, appliques un beurre végétal nourrissant sur tes pointes : le top reste le karité.

    Appliques ensuite ton henné en simple shampooing et tu verras le résultat ;)

    Le shikakaï a une action lavante + douce que le henné mais + dure que le ghassoul : je mettais un peu d'huile de carotte en avant-shampooing sur les pointes et j'y ajoutais une poudre de soin avec + de l'eau chaude et du jus de citron.

    Mis à part le henné, le shikakaï et le ghassoul : j'évites de mettre un ajout d'HV dans la composition de mon shampooing ou masque excepté si c'est pour un soin cheveux en sachant qu'il faudras ensuite un bon shampooing pour retirer le gras et les grains.
    Shikakaï et ghassoul sont vraiment des agents lavants doux à extrêmement doux plutôt pour les cheveux mixtes à secs.
    Le henné auras toujours besoin d'un ajout de gras végétal pour ne pas agresser en sécheresse les cheveux normaux à secs/fragiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour toutes ces infos. je n'ai jamais essayé le ghassoul. je pensais qu'il lavait mieux que ça. le shikakai j'aime bien, mais je préfère l'arhita.

      Le henné sur les racines c'est vrai que c'est top. Ca rééquilibre bien les cheveux gras. Mais justement, j'ai eu l'idée de mettre du beurre de karité sur mes pointes avant le henné, mais la couleur prendra quand même? Comme je m'en sert pour colorer, j'ai peur de la démarcation ^^

      Supprimer
    2. Oui le gras n'empêches pas la couleur de prendre ne t'inquiètes pas :)
      Après ce seras surtout un rappel des racines mensuel, pour éviter la démarcation :)

      Supprimer
    3. cool je ferai ça alors. Je suis pressée de pouvoir ne faire que les racines. Mais j'en suis pas encore là. Mon premier henné a déjà bien dégorgé. Je crois qu'il faut environ 3 à 5 hennés pour que la couleur tienne bien.

      Supprimer
    4. On vas dire qu'il faut plutôt faire un rappel couleur tous les 3 mois sur toute la chevelure car la couleur éclaircit avec les lavages.

      Supprimer
    5. tous les 3 mois ça va, c'est pas très contraignant :)

      Supprimer
  3. Coucou!
    Ton article me donne envie d'essayer le henné!
    Je suis actuellement châtain clair avec un reste de mèches blondes.
    Je cherche désespérément une recette me permettant d'obtenir cette teinte sans pour autant virer au roux:
    http://images.doctissimo.fr/1/beaute-mode/blond-dore/photo/hd/5608826560/21115443489/blond-dore-blond-dore-big.jpg

    Merci d'avance ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Si tu cherches une couleur particulière ça va être chaud effectivement. Je te conseille de récupérer des cheveux sur ta brosse pour faire des essais. je pense que ça dépendra du mélange que tu auras fait, mais aussi du temps de pause.

      Supprimer
  4. Merci pour ce beau détail Dame Nathalie :) j'avais une fois lu que le rhassoul "absorbe" le gras comme l'argile. Info ou intox ?

    RépondreSupprimer
  5. Coucou,

    j'adore cet article, il est vraiment bien fait ! Merci (:
    J'ai une petite question : je suis chatain foncé, presque brune.
    Je voulais faire un henné Noisette de Khadi mais j'ai peur de ne pas avoir le résultat attendu ...

    (qui est celui-ci :
    http://cdn1-public.ladmedia.fr/var/public/storage/images/look/beaute-coaching/coloration-cheveux-best-of-des-des-stars-rousses-!-54821/coloration-de-star-les-cheveux-roux-de-lindsay-lohan-en-2005-54877/443097-1-fre-FR/Coloration-de-star-les-cheveux-roux-de-Lindsay-Lohan-en-2005_portrait_w674.jpg)

    Je pensais donc rajouter de la garance, connais tu les dosages ? (pour cheveux épais, mi longs !)

    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      difficile de te répondre, surtout que je n'ai jamais testé les colorations khadi. Je pense que ça dépend énormément de ta couleur de base. Sur la photo la couleur est quand même très cuivrée, pas vraiment noisette. Essai de trouver sur le net des photos de filles qui ont fait du khadi noisette.

      pour la garance, après c'est chacun comme il veut mais je dirai une càs environ. Vas sur les forum spécial henné et tu verras plus précisément comment les filles utilisent la garance.

      perso quand je rajoutais du paprika ou autre poudre à mon henné je faisais un peu au pif. Et généralement on fait infuser ces plantes, et c'est le liquide que l'on rajoute au henné. Donc 1càs à laisser infuser je trouve ça très bien.

      Supprimer
  6. D'acc merci beaucoup ! Je te souhaite de bonnes fêtes !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour voila je vouler te dire que ton article ma beaucoup aider alor je voudrai juste une confirmation sur mon choix et si je me trompe peu tu me rectifier voila je boudrai faire un henne qui me donerai des refler violine alors c'est bon si je met du henne jamila avec des baies de sureau secher ? Si c'est bien sa peu tu me dire en quel quantiter stp jesper avoir biento votre reponce jai hate desayer :) merci davance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est un très bon mélange! Tu devrais obtenir une belle couleur. par contre pour les proportions je ne suis pas sûre, mais à mon avis pas la peine d'en mettre 3 tonnes. 1 càs devrait suffir. Par contre ce genre de plante est plus efficace en infusion. Donc mets 1 càs de baies de sureaux dans de l'eau chaude, laisse infuser un peu, puis rajoute le à ton henné. Et il est conseillé d'y mettre du sel ou du bicarbonate pour bien fixer la couleur.

      Après il faut quand même que tu saches une chose : avec le henné c'est surtout au fil des utilisations que l'on obtient une belle couleur. Donc si c'est pas aussi beau que tu l'aurais souhaité, attends 15j / 3 semaines et refais le même mélange.

      tiens moi au courant, si tu peux me montrer une photo ce serait top :)

      Supprimer
  8. Je te remercie énormément pourtant aide je te tiendrai volontiers au courant pour ke résultat :) merci encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des nouvelles pour la couleur violine avec le henné Jamila + baies de sureau en infu ? :)

      Supprimer
  9. Bonjour, je trouve ton article très intéressant.
    J'ai actuellement les cheveux châtain clair et j'aimerai me les foncer. J'ai du brou de noix et du henné neutre, mais pas d'indigo ! j'ai beaucoup entendu dire que le henné naturel mélangé au brou de noix fonce les cheveux en donnant des reflets roux.
    Si je mélange du henné neutre (qui lui ne colore pas) au brou de noix, cela me foncera t'il les cheveux sans pour autant donner des reflets roux ?
    Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou,

      Je ne peux pas te donner une réponse à 100% sûre puisque je n'ai pas testé ce mélange. Perso je pense que ça peut marcher, surtout si tu s chatain clair. A mon avis ça sera moins efficace que brou de noix + indigo.

      Après bien sûr ça dépend à quel point tu veux foncer. Si tu veux juste un ou deux tons en plus vaut mieux pas utiliser de l'indigo et rester sur ton mélange henné neutre + brou de noix. Essais et n'hésite pas à me dire quels résultats tu obtiens ^^

      Supprimer
    2. D'accord, je vais essayer et j'utiliserai l'indigo si cela est sans résultat. Merci de ta réponse en tout cas et je te tiens au courant :)

      Supprimer
    3. L'indigo rend les cheveux vraiment noir sur des cheveux châtain clair ou les fonce seulement un peu plus ?

      Supprimer
    4. Il faut faire attention, car l'indigo sur des cheveux trop clairs risquerait de donner des reflets kaki (expérience vécue), si tu doses ne mets peut etre pas que de l'indigo, mais un petit peu pour foncer, mélangé a du broux de noix et pourquoi pas un hénné neutre comme tu disais

      Supprimer
  10. Bonjour :)

    J'ai besoin d'un conseil ! J'ai acheté de la poudre de bois de campeche car je souhaiterais obtenir un beau rouge grenat ! Il me reste un hénné acajou el cahira (avec sels métalliques) est ce possible de mélanger les deux ?

    RépondreSupprimer
  11. Coucou :)
    C'est super toutes ces idées de mélange, ça m'a inspiré pour essayer d'obtenir un violine.
    Par contre, tous les ingrédients pour obtenir un violine/aubergine peuvent-ils être rassemblés dans le henné? Et par henné naturel, que veux-tu dire?
    J'ai du henné de perse cuivré, est-ce que ça pourrait faire l'affaire? Ou que faut-il?
    Merci beaucoup, bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou

      alors je précise tout d'abord que je n'ai pas testé toutes les poudres que je cite ^^ alors je ne peux pas t'indiquer la recette miracle pour avoir une couleur violine.

      Normalement il n'y a pas de contre-indication à mélanger plusieurs poudre ensemble, mais vérifie un point : comment se développe les pigments? Est-ce avec de l'acidité (avec ajout de jus de citron, orange..) ou avec un mélange plutôt basique (avec ajout de sel par exemple).

      Là la poudre de baies de sureau noir a besoin d'un ajout de sel ou de bicarbonate (donc d'un ph basique). Donc regarde (sur les fiches produits des sites où tu veux ajouter tes poudres), si les autres poudres que tu veux ajouter ont besoin d'un mélange acide ou basique. S'il n'y a pas d'indication particulière je pense pas que ce soit un problème.

      Quand je parle de henné naturel je parle de Lawsonia inermis (le vrai henné en gros).

      Je ne connais pas le henné cuivré de perse, mais regarde ce qu'il est censé faire comme couleur et si ça te convient. Je pense qu'un henné qui tend vers des reflets rouges serait plutôt pas mal pour y rajouter des tons violines... Ce n'est que mon avis ^^

      En tout cas n'hésite pas à me dire ce que tu as testé et ce que ça a donné :)

      Supprimer
    2. Je suis en train de chercher tous mes ingrédients pour le faire cet été je te dirais ce que ça a donné :D
      Et je voulais te demander ce que tu penses de mettre des myrtilles dans le mélange?
      (elles colorent la langue ou tachent les vêtements quand on en mange alors peut être que ça colore les cheveux ^^?)
      Bisous

      Supprimer
    3. Il me semble que j'avais déjà tenté avec de la confiture de myrtille, mais que ça n'avait pas donné grand chose. En même temps je n'avais pas pris un henné très puissant. peut-être qu'avec un bon henné et d'autres plantes ça peut avoir un réel effet. Teste, on sait jamais ^^

      Supprimer
    4. Cool je testerais alors :) vivement que je fasse cette petite merveille *-*
      Merci pour tes conseils, tu es trop top :D

      Supprimer
    5. ah ah merci! J'ai pas de grandes connaissances dans le domaine, mais j'essaie d'aider au mieux :)

      Supprimer
  12. Bonjour bonjour!

    J'aurai besoin de conseils pour un henné rouge clair...
    En fait je veux me teindre en rouge depuis longtemps et j'ai déjà essayé le henné rouge tt seul mais j'ai les cheveux trop foncés et ça me fait seulement des reflets. Du coup j'ai décidé de me décolorer avant. Je vais donc prendre mon henné rouge habituel, qui est composé de Lawsonia inermis et Indigofera argentea, et le faire sur mes cheveux décolorés qui seront entre le blond et le roux clair. Seulement je voudrais être sûre d'avoir un beau rouge clair et je sais pas trop quoi lui ajouter pour ça...
    Je veux surtout pas que ça tire vers le rose, donc l'hibiscus pas question! ^^ Je ferai bien paprika mais ça va pas me rendre rousse plus que rouge..?

    Et aussi, pour avoir une couleur plus intense, il vaut mieux ajouter du citron ou du thé? Ou est-ce que je peux mettre les deux?

    Merci en tout cas pour toutes réponses ou conseils!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, alors je suis pas non plus une pro de la coloration végétale ^^

      Mais déjà attention à la qualité de ton henné : d'où provient-il? car il me semble qu'entre les décoloration et coloration chimiques (voire même les lissages et permanentes bouclantes) associées à un henné de mauvaise qualité il y a un risque de réaction chimique très impressionante!! En effet les cheveux peuvent fondre comme du chewing gum!! Donc vérifie bien si les deux sont compatibles.

      Ensuite niveau couleur... la campêche a l'air pas mal du tout. Mais sache une chose : tu n'auras pas un beau rouge tout de suite, ça viendra surtout au fur et à mesure de tes hennés. Donc si tu es déçue à ton premier henné ne baisse pas les bras et re fais en un 15j/3 semaines après.

      Pour l'ajout de thé et/ou citron, normalement pas de contre indication. Juste vérifie comment se libèrent les pigments des plantes que tu rajoute. Par exemple la campêche ne doit pas être dans un milieu acide. il lui faut un terrain basique. Donc si tu prends la campêche oublie le citron et le thé, et rajoute plutôt du sel et du bicarbonate ;)

      Pour le thé, si tu en mets, à ajouter juste avant l'application de ton henné sur la tête. ne laisse pas reposer le henné dans son saladier avec le thé. je sais pas quelle réaction chimique ça fait mais ça développe mal les pigments si tu laisse macérer le henné avec du thé.

      Comme pour les autres n'hésite pas à me dire ce que tu as testé et ce que ça a donné :)

      Supprimer
  13. Bonjour,

    après avoir fait mon henné, je le rince soigneusement et je fais un léger shampoing,
    deux jours plus tard, je refait un shampoing et un après shampoing,
    or avec mon après shampoing le henné dégorge énormément ! je crains de perdre les pigments...(as maison : huile coco, btms, phytokeratine, silicone végétale)
    as tu constaté le même dégorgement ?
    merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, ça fait un moment que je n'ai pas fait de henné du coup je ne me souviens plus très bien. Mais je sais que certains soins font dégorger la couleur. Je pourrais pas t'en dire davantage. Essai de questionner des blogueuses habituées au henné pour voir quel AS elles utilisent. Peut-être que le tiens est trop riche

      Supprimer
    2. Je me permets de te répondre Marine, peut-être as-tu trouvé la solution depuis le temps : personnellement je rince mon henné en trempant dans ma baignoire puis au jet, pas de shampoing ! Il faut rincer longuement mais tu verras c'est possible. Le prochain shampoing je le fais 5 à 6 jours après, ce qui permet de ne pas faire dégorger mon henné juste après l'application (il parait qu'il ne faut pas se laver les cheveux pendant au moins 48h afin de préserver la couleur).

      Supprimer
  14. Bonjour,
    Je viens de me faire un henné du Rajasthan et le résultat est plutôt décevant. Je m'attendais à une belle teinte rouge/roux mais je me retrouve avec du roux orange. Qu'ais-je fais pour obtenir ce résultat, sachant que j'ai les cheveux claires à la base ?
    J'ai pourtant fait reposé le henné pendant 12h, je l'ai mis au congélateur comme conseillé et je l'ai laissé poser 4h...
    Auriez-vous un conseil pour raviver le roux de mon henné et lui donner plus de reflets rouges ?
    J'ai entendu parler de la poudre de paprika ou de garance à ajouter au henné pour raviver les couleurs ? Cela fonctionnerait-il ?
    Merci d'avance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, il faut savoir que la couleur continue de s'oxyder les jours qui suivent la pose du henné donc ça peut encore s'intensifier. 2e il faut savoir que pour avoir une couleur bien franche il faut plusieurs applications de henné. C'est au fil des applications que l'on va intensifier la couleur. Le paprika et la garance oui ça me semble être une bonne idée.

      Et il faut savoir qu'on est pas tous égaux par rapport aux colo sur certains ça prend super bien, sur d'autre bof.

      Utilisez-vous des soins à base de silicones ou à base de quats comme le Behentrimonium Chloride ou le BTMS (Behentrimonium methosulfate) ? Ce sont des agents occlusifs. je ne sais pas si ça peut empêcher un henné de prendre, mais on ne sait jamais.

      Tester de nouveaux un henné comme vous l'avez fait dans 15j ou 3 semaines (selon si ça assèche vos cheveux ou pas) et vous verrez une différence je pense :)

      Supprimer
  15. Merci beaucoup, je vais refaire une tentative avec une pincée de garance dans quelques semaines.

    RépondreSupprimer
  16. Coucou les filles ! :)
    Sa fait assez longtemps que je pence à faire une couleur violine sans passer par une coloration et j'avoue que ton article sur le henné m'intéresse vraiment ! :)
    J'ai juste quelques questions ..
    y a t-il des effets secondaire ?
    la couleur peut virer dans le rouge/Acajoux , voir le roux?
    Comment ce fait le mélange avec Le bois de campêche + l'alun ?
    J'aimerais aussi savoir si y a des filles qui l'ont déjà tester et est ce que Lalo pourrait me donner quelques conseils , j'ai les cheveux Noir , long pas très épais y sont normal .
    Bissouu..
    Meerci :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, alors pour te répondre :
      1) comme effet secondaire je ne vois pas vraiment. Si tu as fait des colorations chimiques ou des permanentes (bouclantes...) ou autre traitement chimique sur tes cheveux ces 6 derniers mois et que tu utilises un henné de mauvaise qualité ça peut rendre tes cheveux verts voire les faire fondre donc fais gaffe! Sinon le seul effet secondaire du henné c'est qu'il peut assécher les cheveux. Donc mieux vaut ajouter des actifs hydratants (miel, yaourt) et un peu d'huile (genre 1 cuiller à soupe)

      2) Oui la couleur peut virer au roux. En fait il faudra régulièrement entretenir ta couleur car elle se délave, elle dégorge et va tirer vers le roux en vieillissant. Si tu utilises des soins pour cheveux gras ou si tu fais des bains d'huile ça fera encore plus vite dégorger ta couleur

      3) Pour l'alun il faut le prendre en poudre. Il me semble qu'en le mélangeant dans l'eau ça fond. Tu fais une infusion de poudre de campêche, tu rajoute ton alun, tu laisse fondre et c'est bon.

      4) pour la couleur violine je n'ai jamais eu de couleur semblable alors je ne peux pas trop te donner de recette miracle. En tout cas si tu utilises les poudres citées plus haut (baies de sureau, orcanette, campêche) tu t'en rapprochera.

      Mais sache une dernière chose: il faut souvent plusieurs applications pour intensifier la couleur et obtenir ce que l'on veut.

      Supprimer
  17. Bonjour,

    Je viens de faire mon mélange de henné + garance et je l'ai mit au congélateur. Mais j'en ai beaucoup trop fait pour une seule application.
    Ma question est: est-ce que je peux recongeler le trop de henné qui me reste, même s'il a déjà été congelé une fois ou cela va-t-il l'abîmer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hum... Normalement on ne doit pas recongeler un produits qui a déjà été congelé. C'est surtout valable pour les aliments pour ne pas s'intoxiquer mais ça veut quand même dire qu'il y a prolifération de bactéries donc est-ce que ça va pas altérer ton henné? Ou te faire un truc pas glop au niveau du cuir chevelu? Moi j'oserais pas.

      Supprimer
  18. Coucou

    je surf sur les différents sites sur les colorations au henné en ce moment
    j'ai les cheveux châtain très foncé avec des reflets marron au soleil ,J'ai envie de tester une coloration au henné et j'aimerai obtenir un résultat "brun cerise" en gros plutôt plus plus plus foncé avec de beaux reflets roux
    Le HIC c'est que j'ai les cheveux bouclé (sec sur les longueurs et pointes abimés) et pi pas mal de volume à revendre !!!

    Aves vous des conseils ?

    Merci par avance et bonne soirée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, avec ta couleur très foncée effectivement à part des reflets tu auras du mal à obtenir autre chose. Pour les reflets un peu rouge mieux vaut te tourner vers un henné jamila ou du Rajasthan, ainsi que des poudre genre la campêche ou le quinquina rouge.

      Et n'hésite pas à ajouter un peu d'aloé vera, une càs d'HV ou même un petit suisse à ta pâte de henné pour ne pas que ça assèche tes cheveux.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour les conseils :-) je ne pensais pas que la réponse allait être aussi rapide ! c'est cool

      J'aime beaucoup votre blog :-) c'est génial ;-) y'a tout pleins de choses intéressantes

      j'ai commandé de la garance et du henné du Rajasthan, j'espère que le résultat se verra un peu quand même quelques piti reflets :-)

      J'ai de l'huile essentielle de romarin de l'huile de sésame et de la gelée d'Aloe Vera
      qu'en pensez vous ?

      Merci beaucoup :-)

      Supprimer
  19. C'est encore moi :-S
    je compte préparer ma pate de henné ce soir mais je ne sais pas si je peux laisser reposer avec les huiles ou si je mets de l'huile directement sur mes cheveux avant l'application du henné ?

    Merci encore et Bonne soirée ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour, pense tu que je puise mélanger mon henné de perse (cuivre/cannelle) avec du henné du Rajasthan pour un résultats roux foncer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. alors je n'ai jamais essayé, donc je ne peux pas te dire. Teste, et tu verras bien ;)

      Supprimer
  21. Bonjour,

    Je n'ai jamais fait de henné et j'aimerais essayer. J'ai une couleur sur les
    Cheveux qui date de plusieurs mois déjà. Jai les cheveux chatains et quelques cheveux blanc qui ne dérangent pas mais néanmoins un peu visible...
    J'aimerais avoir une couleur marron/acajou sans les foncer. Est ce possible avec un mélange de brou de noix et quel type de henné svp?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je ne suis ni coiffeuse ni coloriste donc je ne peux vraiment pas te dire ce que ça donnera sur toi. Tu peux mélanger du brou de noix à ton henné, mais je te conseille de regarder les différentes caractéristiques de chaque henné, de tester sur une mèche de derrière à la limite.

      Supprimer
  22. Bonjour,
    Je voulais savoir s il etait possible de melanger un henne avec du rhassoul, dans le but de faire un masque qui lave, nourrit et donne des reflets a la fois. Je pe se y ajouter qques gouttes d huile d argan et d'HE d ylang ylang. Donnez moi votre avis sur ce melange ! Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, aucune idée si le rhassoul emêche de henné d'accrocher. C'est une sorte d'argile et je sais que l'argile fait dégorger la couleur donc est-ce vraiment une bonne idée de mettre du rhassoul dans son henné? Moi j'oserais pas trop.
      Sinon huile d'argan + ylang ylang c'est très très bien pour les cheveux :)

      Supprimer
  23. Bonsoir,
    Premièrement, merci pour cet article, il m'a beaucoup servi pour préparer ma recette. J'ai tout de même une question qui me turlupine à propos de la coloration prune (campêche + henné du Yemen + amla + hibiscus = prune). Il parait que la campêche et l'hibiscus ne doivent pas être mélangé, je me demande donc comment appliquer ce mélange. Il faut le faire en 2 fois ?

    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne question, j'avoue que je n'en sais rien du tout :/ Il faudrait demander à des professionnels. Ne serait-ce que les gérant du site henné et soins d'ailleurs.

      Supprimer